Windows 10 Anniversary Update : Quelques nouveautés dévoilées

Dans le cadre de la mise à jour anniversaire de Windows 10, le navigateur Microsoft Edge prendra nativement en charge WebM, VP9 et Opus.

Les Windows Insiders ne seront pas surpris par cette annonce. Cela fait déjà un bon moment qu’avec les préversions de Windows 10, l’ajout de formats supplémentaires pour le multimédia est au programme pour le navigateur Microsoft Edge.

Pour Windows 10 Anniversary Update, qui sera disponible dans le courant du mois de juillet, Microsoft officialise le support natif du format multimédia ouvert WebM, du codec vidéo VP9 et du codec audio Opus dans Microsoft Edge. Ce dernier est généralement associé à VP9 dans WebM.

L’implémentation permet aux sites qui utilisent la spécification Media Source Extensions du W3C d’adapter le flux vidéo. MSE permet également le préchargement et le buffering en JavaScript. Microsoft ajoute que les applications Web de Windows tirant parti des mêmes APIs que Edge pourront avoir recours à des flux WebM avec VP9 et Opus.

Rappelons que Microsoft est membre de l’Alliance for Open Media qui bénéficie du soutien des équipes du projet WebM et VP9. Dans un billet de blog, la firme de Redmond écrit vouloir proposer un format alternatif pour la compression du contenu vidéo 4K.

D’après des tests réalisés par Microsoft, c’est en 4K que l’accélération matérielle (en bleu ci-dessous) pour le décodage VP9 prend tout son intérêt (par rapport à l’accélération logicielle), tant pour la consommation énergétique (ci-dessous) que pour la durée de vie de la batterie d’un ordinateur portable de milieu de gamme.

decodepower
Dans Microsoft Edge, VP9 n’est activé par défaut que si l’accélération matérielle est prise en charge par l’appareil (non mobile).

Source :
GNT

Une nouvelle version Redstone de Windows 10 pour PC et mobile

La dernière préversion (build No. 14295) de Windows 10 pour PC et smartphones intègre différents correctifs mais aucune nouvelle fonctionnalité.

Microsoft a livré en fin de semaine dernière une nouvelle préversion Redstone de Windows 10. Il s’agit donc d’une version de test destinée aux membres de son programme Insider. La mise à jour finalisée sera livrée à l’ensemble des utilisateurs de l’OS plus tard, vraisemblablement en juin.La dernière build de Windows 10, No. 14295, comprend essentiellement des correctifs remédiant à des bugs du système. En revanche, comme le précise Microsoft dans un billet de blog du 25 mars, aucune fonctionnalité nouvelle n’a été implémentée.A noter que cette préversion du système d’exploitation est compatible avec les PC et les smartphones Windows. Ainsi, cette build Redstone s’exécute sur un certain nombre de terminaux sous Windows Phone 8.1 migrés sous Windows 10.Cette fois encore, l’éditeur de Redmond s’est focalisé sur la gestion des bugs. Ainsi un correctif remédie par exemple à un problème de driver sur PC, dysfonctionnement qui provoquait le blocage des logiciels Internet Security et Total Security Suite de Kaspersky.

Source :
Zdnet

Windows 10 Redstone, stockage des mots de passe dans le cloud

Windows 10 Redstone va proposer des améliorations dans plusieurs domaines dont celui du cloud au travers du service OneDrive.

Windows 10 Redstone

La sauvegarde des mots de passe

Une capture d’écran dévoile de nouvelles options proposées à l’utilisateur autour du service OneDrive. Le menu affiche une fonctionnalité de sauvegarde des mots de passe. Cette avancée n’est pas vraiment une surprise. Elle était présente avec les builds  14257 et 14278 de Windows 10 Redstone mais aussi proposée sous l’environnement Windows 8.1. Il semble donc assez clair que Microsoft souhaite son retour.

Windows 10 Redstone - Options du service OneDrive

Son activation se fait au travers de « Update and Security » disponible dans les paramètres de l’OS. L’onglet Backup donne la possibilité de sauvegarder ses paramétrages, ses comptes et ses mots de passe. Microsoft explique que tout ceci permet

« d’obtenir plus facilement vos paramètres et applications préférés sur un nouveau dispositif […] Sauvegarder ses paramètres comme sa mise en page de l’écran, ses comptes et ses mots de passe. »

Il est aussi possible de programmer des sauvegardes, d’activer des sauvegardes automatiques ou encore de supprimer celles inutiles.

Le retour de Placehholders ?

Microsoft est de son côté sollicité pour remettre en place la fonction « Placeholders » dans OneDrive. Vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Windows 10 Redstone, une caractéristique clé va refaire son apparition -. Présente sous Windows 8, elle a disparu lors du lancement de Windows 10. Elle se montre portant intéressante avec la possibilité de parcourir le contenu d’un compte OneDrive sans rien télécharger directement à partir de l’explorateur de fichiers. Lors de l’ouverture d’un fichier, il était téléchargé automatiquement, ce qui rend la navigation bien plus rapide.

Redstone devrait débarquer durant l’été 2016 à l’occasion d’un anniversaire, celui des un an de Windows 10.

Avec Windows 10 Mobile, Microsoft amplifie la fragmentation

Avec Windows 10 Mobile, Microsoft s’est sans doute montré trop ambitieux et ne respectera pas ses engagements vis-à-vis des aficionados de Windows Phone.

Avec Windows 10 Mobile, Microsoft ne souhaitait pas réitérer les erreurs du passé. La société avait précédemment cassé les compatibilités de ses systèmes mobiles : le passage de Windows Mobile 6.x à Windows Phone 7 nécessitait l’investissement d’un nouveau smartphone, tout comme la mise à jour de Windows Phone 7.x à Windows 8.x.

En novembre 2014, sur le compte officiel de Microsoft Lumia, nous pouvions lire : « Nous prévoyons de mettre à jour tous les terminaux équipés de Windows Phone 8 vers Windows 10 à l’avenir ». Force est de constater que la situation a bien évolué et l’OS mobile n’est finalement pas si optimisé que ça.

En effet, en fin de semaine dernière, Microsoft a ouvert les vannes et annoncé la disponibilité de Windows 10 Mobile en tant que mise à jour pour les smartphones équipés de Windows Phone 8.1. La firme a listé un certain nombre de terminaux, notamment les BLU Win HD LTE, BLU Win HD w510u, Lumia 430, Lumia 435, Lumia 532, Lumia 535, Lumia 540, Lumia 635 (1 Go RAM), Lumia 636 (1 Go RAM), Lumia 638 (1 Go RAM), Lumia 640, Lumia 640 XL, Lumia 730, Lumia 735, Lumia 830, Lumia 930, Lumia 1520, MCJ Madosma.

Twitter

Bien qu’ils soient dotés de Windows Phone 8.1, les smartphones de la génération précédente tels que les Lumia 925 ou Lumia 1520 ne sont donc pas éligibles. Or, Microsoft affirme clairement que la liste ne sera pas étendue par la suite. Sur le compte Twitter officiel du programme de test Windows Insider, il est mentionné « nous n’avons prévu aucune seconde vague ».

Les mobinautes ayant fait le pari de Windows Phone et ne bénéficiant pas de la mise à jour seront-ils prêts à réinvestir ? Pas sûr. En tout cas, pour l’heure, la sortie de nouveaux terminaux équipés de Windows 10 Mobile – les Lumia 850, 950 XL et – ne permet pas d’enrayer le déclin de la société sur le marché des smartphones.

Twitter

Source :
Clubic

Windows 10 : les extensions pour son navigateur Edge très bientôt disponibles ?

Microsoft Edge
Principal manque du remplaçant d’Internet Explorer, les extensions pourraient bientôt faire leur apparition dans le navigateur de Windows 10. Une page dédiée a, en tout cas, été mise en ligne, avant d’être retirée.

Elles sont à nos portes ! Encore. Les extensions pour le nouveau navigateur de Microsoft, qu’on attend depuis le lancement de Windows 10 fin juillet dernier ne devrait pas tarder à arriver. Le géant de Redmond serait fin prêt.

Enfin, dans un premier temps, ce seront les membres du programme Windows 10 Insider qui y auront droit, évidemment. Il faudra à ses early adopters récupérer les applications via une page spéciale qui a d’ailleurs et mise en ligne de manière prématurée hier, 14 mars, avant d’être retirée. C’est la deuxième fois que cette page voit le jour et disparaît.

Trois extensions figuraient sur cette page : Microsoft Translator, dont on connaissait déjà l’existence et qui permettra de traduire le contenu d’une page facilement. Mouse Gestures, qui devrait assurer aux utilisateurs un peu de personnalisation dans leur navigation en prenant en compte les mouvements de la souris et enfin Reddit Enhancement Suite, dont l’existence avait elle aussi déjà été révélée.

Si la page n’était clairement pas destinée à la publication, puisque certaines zones du texte comportaient encore des XXX en lieu et place d’un numéro de version, elle confirmait en tout cas qu’à termes, quand les extensions seront lancées pour tous, il faudra passer par le Windows Store pour les trouver et les installer. Ce qui, en passant, ne sera peut-être pas la façon la plus facile de bien les exposer.
Vous pouvez en tout cas jeter un œil à cette page grâce au cache de Archive.org.

Source :
MSPowerUser, 01net

Windows 10 Redstone 2 en 2017 avec de nouveaux terminaux Microsoft

Microsoft aurait donc décidé de repousser la sortie de la mise à jour Redstone 2 de Windows 10 afin de l’aligner sur la sortie de nouveaux terminaux maison.

Le second ensemble de fonctionnalités pour Windows 10, nom de code Redstone 2, est désormais planifié pour le printemps 2017. Pourquoi cette date ? Car selon des sources de ZDNet, Microsoft prévoirait durant cette même période de lancer une nouvelle vague d’appareils.

L’éditeur repousserait la date de sortie de Windows 10 « Redstone 2 » d’abord en raison de la volonté d’attendre début 2017 afin de supporter les nouveaux terminaux W10 lancés à cette période sous la marque Microsoft. C’est ce que rapportent des contacts de ZDNet qui souhaitent rester anonymes.

Nouveaux terminaux Windows 10

Windows 10 Redstone 2 en 2017 avec de nouveaux terminaux Microsoft PC-computex-windows10-140x105Le report en 2017 de Redstone 2 a été initialement annoncé par Winbeta.org la semaine dernière. Jusqu’alors, nos sources expliquaient que l’arrivée de cette version de Windows 10 était prévue avant la fin de 2016.

Avec Windows 10, Microsoft a changé son approche vis-à-vis de l’évolution de sa plateforme avec ainsi deux à trois collections majeures de nouvelles fonctionnalités déployées auprès des utilisateurs chaque année.

En 2015, deux mises à jour Windows 10 « Threshold » ont ainsi été diffusées. Selon des sources de ZDNet, Microsoft prévoyait de tenir une cadence similaire avec Redstone, avec Redstone 1 en juin et Redstone 2 autour de novembre.

Cependant, toujours selon ces sources, le choix de repousser Redstone 2 en 2017 ne tiendrait pas à la volonté de Microsoft de soigner l’adoption de Windows 10 par les entreprises, mais au lancement de nouveaux terminaux par le constructeur.

Les divisions Windows et Devices de Microsoft travaillent désormais plus étroitement, ce qui peut sembler naturel puisque les deux sont désormais placées sous la supervision du même dirigeant, Terry Myerson.

D’après les informations obtenues par ZDNet, Microsoft donne la priorité et adapte de nouvelles fonctionnalités à venir dans Windows 10 en grande partie sur la base de ce que le groupe Terminaux veut et a besoin de mettre en valeur sur ses équipements.

Windows 10 conçu pour mettre en valeur les appareils Microsoft

Surface Pen, l’authentification Hello et la fonction Continuum permettant de transformer un terminal mobile en système informatique complet sont tous des exemples des fonctions que Microsoft devrait probablement améliorer avec Redstone en raison de leur importance pour sa division hardware.

L’équipe Device a ainsi très rapidement lancé Surface Pro 4 et Surface Book en 2015, en dépit du fait que les processeurs Skylake d’Intel sortaient tout juste des lignes de fabrication. La conséquence : nombre des premiers clients de ces terminaux ont fait les frais de dysfonctionnements liés à la combinaison Skylake-Surface.

Il n’est pas sûr que l’équipe Surface veuille s’assurer que l’histoire ne se répète pas avec la prochaine vague de nouveaux PC, tablettes et éventuellement de nouveaux Surface Phones. Comme la nouvelle famille de processeurs Core d’Intel, connue sous le nom Kaby Lake, ne devrait pas être disponible en volume avant fin 2016, on peut penser que Microsoft pourrait être disposé à prendre un peu plus de temps en vérifiant le bon fonctionnement des nouveaux processeurs avec ses derniers appareils.

Comme Windows 10 est conçu pour mettre en valeur les nouvelles fonctionnalités de ces futurs terminaux, il est logique que Redstone 2 ne batte pas de vitesse ces derniers.

Pour le moment, aucun des dirigeants de Microsoft n’a officiellement communiqué sur le calendrier de Redstone. Du côté de la division matériel, aucun commentaire non plus sur les sorties éventuelles de Surface Pro 5 ou du Surface Book 2.

En 2015, en mai, Microsoft a lancé une version moins onéreuse de sa Surface, Surface 3. Et quelques mois plus tard, en octobre, de nouveaux terminaux sous sa marque étaient dévoilés dont Band 2, les Lumia 950 et 950XL, Surface Pro 4 et Surface Book.

Faut-il à présent conclure que Microsoft ne lancera pas de nouveaux produits avant le printemps 2017 ? Difficile à dire même si on peut supposer que des terminaux Windows 10 intégrant des processeurs Kaby-Lake ne verront pas le jour officiellement cette année. Pourraient cependant être présentés en 2016 un bracelet connecté Band 3, une Surface 4 et peut-être aussi un Surface Phone – sauf si la division Devices de Microsoft préfère se réserver pour un lancement majeur.

Source :
WinBeta, ZDnet.

News : Samsung présente la Galaxy Tab Pro S sous Windows 10

Une concurrente de la Surface Pro 4

Lors de sa conférence au CES de Las Vegas, Samsung a dévoilé une nouvelle tablette, la Galaxy TabPro S. Une ardoise de 12 pouces qui fonctionne sous Windows 10 et qui sera livrée avec un clavier. La TabPro S se place donc sur le chemin de la Surface Pro 4 et, dans une moindre mesure, de l’iPad Pro d’Apple.
 
News : Samsung présente la Galaxy Tab Pro S sous Windows 10 samsung-galaxy-tabpro-s_c3064ed48ac3c845_450x400
 
Si les tablettes ne semblent plus enthousiasmer les foules comme il y a quelques années, les constructeurs semblent penser que l’appellation « Pro » pourrait y remédier. Après la Microsoft Surface Pro 4, l’Apple iPad Pro et la Google Pixel Pro C, c’est au tour de la Samsung Galaxy TabPro S de faire son entrée en scène. Celle-ci inaugure à la fois l’intégration de Windows 10 sur un produit estampillé « Galaxy » chez le Coréen et le premier écran Super Amoled combiné à l’OS de Microsoft sur une machine hybride.

Tabpro sCet écran de 12 pouces affiche une définition de 2 160 x 1 440 pixels, soit moins que les 2 736 x 1 824 px de la Surface Pro 4 ou que les 2 732 x 2 048 px de l’iPad Pro. Toutefois, ces dernières ont une taille d’écran plus grande de, respectivement, 0,3 et 0,9 pouce. La tablette de Samsung possède en revanche l’avantage d’exploiter une dalle Super Amoled qui assure un taux de contraste quasi infini et une rémanence très faible. Avec son habit de magnésium, la TabPro S bat également ses concurrentes sur le plan de la finesse, en affichant une taille de guêpe de 6,3 mm.

Contrairement aux machines d’Apple et Microsoft, la TabPro S sera vendue avec son clavier, équipée d’un touchpad. Celui-ci fait office de housse de protection en venant recouvrir le dos de la tablette, tout cela en limitant son impact sur l’épaisseur de l’ensemble de belle manière. Un stylet est également de la partie, mais sera pour sa part vendu séparément ; on ne peut pas tout avoir. Le clavier intègre une puce NFC qui permet d’appairer facilement un smartphone Samsung afin d’en utiliser le lecteur d’empreintes pour déverrouiller la TabPro S.

tabpros.jpg

Pour animer Windows 10, Samsung a fait confiance au processeur Intel Core M3 et ses 2 cœurs cadencés à 2,2 GHz. Il est soutenu par 4 Go de RAM et le stockage est laissé aux soins d’un SSD de 128 ou 256 Go. Aucune extension de mémoire n’est possible, le port microSD étant absent de la machine. Cette configuration fait écho à la plus faible de celles proposées pour la Microsoft Surface Pro 4. Côté connectique, on ne trouve qu’un port USB type C et une sortie casque. La batterie de 5 200 mAh devrait, d’après Samsung, assurer 10,5 heures d’autonomie à la TabPro S.

Pour l’heure, Samsung n’a pas communiqué le prix de son nouveau bébé, mais le lancement est prévu pour le mois de février. Nous essaierons bien évidemment d’obtenir plus d’informations auprès du Coréen dans les prochains jours. Nous vous proposerons également une prise en main de cette Galaxy TabPro S dès qu’il nous sera possible de l’approcher.

Source :
LesNumériques, DigitalVersus.

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur le (nouveau) blog de Windows 10 ! Retrouvez ici toute l’actualité Windows en continu, et ce gratuitement ! N’hésitez pas à poster vos commentaires et à vous abonnez à notre flux !

Pourquoi avoir changé d’hébergeur ?

Après plusieurs mois d’utilisation de Google Sites (l’adresse est encore en ligne, mais non actif : https://sites.google.com/site/windows10frblog/), l’équipe à décidé de passer sous Unblog.fr, un hébergeur gratuit, sans pub et avec beaucoup de fonctionnalité. Google Sites présentait de nombreux bugs lors de l’écriture d’un article, notamment sur la mise en page.

Cordialement,

Olivier Techer, directeur des publication.



Projet M4202C |
Informatique11 |
Cartiertechno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les PPP à la barre
| Programmationobjetsio
| Projetsig